Accueil / Vie Pratique / Rêves et interprétations pour une meilleure connaissance de soi

Rêves et interprétations pour une meilleure connaissance de soi

La nuit est tombée, l’heure est venue de vous coucher et, vous voilà quelques instants plus tard, bien au chaud sous la couette dans les bras de Morphée. Vous vous réveillez au petit matin ampli d’énergie et les rêves plein la tête. Et une question vous taraude l’esprit : pourquoi avoir rêver d’une sirène, d’un gobelet ou encore de yaourt ? Au-delà de ces objets qui peuvent sembler incongrues dans nos songes voire faire rigoler la famille au petit déjeuner, ces choses révèlent bien des choses sur votre être.

Comment dès lors réussir à interpréter les rêves que l’on fait ?

Certains rêves que nous faisons – appelés rêves digestifs – permettent d’évacuer les tensions accumulées dans la journée. D’autres, aident à recycler, à trier, à éliminer une partie des informations accumulées tout au long de la journée voire de la semaine. Dans d’autres circonstances, les rêves se révèlent être de véritables outils de connaissance de soi. Véritables boîtes de pandore de l’inconscient, ce sont des joyaux inestimables pour mieux de connaître. Dès lors, que vous en connaissez la signification. Alors pour vous aider à les traduire selon leur contexte et les interpréter rien ne vaut un dictionnaire des rêves.

Se référer à un dictionnaire pour connaître la signification de ses rêves est une chose, s’en souvenir en est une autre, comment faire pour ne pas en rater une miette ?

Généralement, vous vous réveillez le matin, vous ouvrez les yeux et vous avez cette légère sensation de vivre encore votre rêve et de vous souvenir de tout. Et, en l’espace de quelques secondes, le pied à terre, plus rien. Le rêve s’est envolé, a disparu de votre cerveau. Pire, vous ne vous souvenez de rien. Alors, pour vous aider à vous en souvenir, deux petites astuces en dehors du fait qu’il soit possible de définir la meilleure période pour les rêves.

Le moyen le plus simple est de disposer sur sa table de chevet à proximité immédiate de son lit, un petit calepin ainsi qu’un stylo voire d’un dictaphone. Au petit matin ou en pleine nuit, notez les bribes de souvenirs, jetez sur le papier des mots clés ou encore enregistrer dans les moindres détails le ou les rêve(s) que vous avez fait.

Une autre technique consiste à effectuer un rituel. Buvez la moitié d’un verre d’eau avant d’aller vous coucher et conditionnez-vous en pensant à la belle nuit que vous allez passer et aux rêves que vous allez faire. Puis, laissez-le à côté de vous sur la table de nuit et endormez-vous. Au petit matin, bien installé dans votre lit, finissez le verre d’eau. Cette technique vous aidera sans doute à vous mémoriser plus facilement vos rêves en faisant fonctionner votre mémoire. 

Voir aussi

Surveiller sa maison à distance

Que vous souhaitiez partir en vacances l’esprit tranquille, être sûr que votre adolescent est en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.