Accueil / Finance / Quelles sont les différentes lois s’appliquant à l’investissement locatif ? 

Quelles sont les différentes lois s’appliquant à l’investissement locatif ? 

Depuis maintenant quelques années, l’investissement locatif est devenu un investissement attractif grâce à la mise en place de différentes lois. En effet, dans une volonté et une recherche d’investissements pour permettre la construction de nouvelles habitations, mais aussi pour permettre un accès au logement simplifié, plusieurs mesures ont été mises en place. Ainsi, les investisseurs, tout comme les personnes en recherche de biens à la location y trouvent leur compte. En effet, les investisseurs qui répondent aux modalités de ces différentes lois peuvent bénéficier de défiscalisations particulièrement intéressantes. Aussi, si vous aussi vous comptez investir dans un bien locatif, ou si tout simplement vous souhaitez connaître vos droits en matière de défiscalisation, on vous dit tout ! 

Les logements neufs : de la loi Duflot à la loi Pinel 

La loi Duflot et la loi Pinel sont les deux lois les plus connues régissant les investissements locatifs dans les logements neufs. Toutefois, la loi Duflot est l’ancienne version, et aujourd’hui, il faut se référer à la loi Pinel. Se substituant à la loi Duflot, la loi Pinel a écourté la durée d’engagement de location minimum à 6 ans. Toutefois, les avantages fiscaux sont tout aussi, voire plus, intéressants. En effet, en contrepartie de la location d’un bien immobilier neuf pour une durée de 6,9, ou bien 12 ans, le locataire bénéficie d’une réduction d’impôts proportionnelle à son investissement. Il est donc possible de bénéficier d’une déduction d’impôt allant de 12% à 21% du total du montant investi. 

Toutefois, pour bénéficier de ces avantages fiscaux, il est nécessaire de remplir quelques conditions. En effet, le bien locatif dans lequel vous souhaitez investir doit se situer dans une zone dite « tendue ». En effet, la loi Pinel vise à répondre aux demandes locatives grandissantes dans les grandes villes. 

Les logements anciens : la loi Denormandie et la loi Malraux 

Il existe aussi des lois avantageuses pour l’investissement locatif dans des biens immobiliers anciens. En effet avec la Loi Denormandie : le dispositif de défiscalisation dans l’immobilier ancien a été définitivement adopté. Si l’on connaît bien la Loi Malraux qui permet de bénéficier d’avantages fiscaux dans le cadre d’un investissement dans de l’immobilier ancien pour préserver le patrimoine, la Loi Denormandie a fait son entrée au 1er janvier 2019. Cette loi est fait similaire à la loi Pinel, à la différence qu’elle s’applique sur les logements anciens. Aussi, de la même manière, l’investisseur dans un bien locatif ancien peut bénéficier des mêmes réductions d’impôts qu’un investisseur de bien locatif neuf. 

Enfin, les logements éligibles à la loi Denormandie sont des logements anciens, généralement situés dans les centres urbains. 

Voir aussi

Comment conclure un plan de financement adéquat ?

Connaissez-vous les exigences de pointage de crédit ? Êtes-vous familier avec les différentes options hypothécaires …