Accueil / Business / L’industrie du chanvre en Europe

L’industrie du chanvre en Europe

Depuis des années, le chanvre fait débat dans plusieurs pays, il y a des partisans et des opposants, quoi qu’il en soit, il connaît une grande évolution. Le chanvre et ses dérivés qui étaient auparavant illégaux deviennent de plus en plus légaux, surtout dans le secteur médical, mais sous certaines conditions. Tout de suite, on vous invite à entrer dans les détails en vous présentant l’industrie du chanvre en Europe.

Les nouveautés dans le secteur de l’industrie du chanvre sur le territoire européen

En premier lieu, vous devrez savoir que la législation concernant le chanvre ou le cannabis en France et en Europe est contradictoire, ça concerne notamment sa culture et sa commercialisation. En Hexagone, la loi autorise la culture du chanvre afin d’en extraire les fibres et les graines et de les employer pour faire du CBD, mais utiliser ses fleurs est illégal même si ces dernières sont très riches en principes actifs et même si elles ont un taux de concentration réglementaire moins de 0,2 % de THT. En Europe, 21 pays acceptent l’utilisation du cannabis thérapeutique, mais la France n’en fait pas partie à cause du pouvoir des lobbys pharmaceutiques. Pour ce faire, de nombreux Français passent les frontières tous les ans, et ils se fournissent souvent dans la rue. Donc, la France doit investir dans l’industrie du chanvre afin de proposer de nouvelles alternatives thérapeutiques. Actuellement, il y a du nouveau sur la législation du cannabidiol à usage thérapeutique et la création d’une vraie filière chanvre sur le territoire français. Certains acteurs économiques font des manifestations, car ils pensent que cette filière est un business fructueux qui peut représenter plus de 1,5 milliard de bénéfices pour l’économie en raison de l’engouement de la population pour le CBD, un dérivé du chanvre qui présente plusieurs vertus. D’ailleurs, il est possible d’acheter légalement du CBD sur https://cbd-dundees.com/huile-cbd/.

La culture éco-responsable du chanvre

On trouve plusieurs variétés de chanvre, et sa culture est connue pour enrichir les sols. Les graines légales ne demandent pas toujours l’utilisation d’une grande quantité d’eau ou d’engrais afin de germer et de grandir. Les plants de chanvre permettent une culture éco-responsable nécessitant peu d’investissement et donnant un conséquent rendement. Notons également les différents bienfaits du chanvre sur le plan cosmétique et alimentaire. En effet, les graines possèdent beaucoup d’apports nutritifs comme les minéraux, les vitamines, les fibres… Pressée à froid, son huile apporte des taux importants d’oméga 3 et 6. Sur le plan cosmétique, cette huile de graines de chanvre répare et hydrate la peau. À noter qu’elle est riche en nutriments. Mais encore, le chanvre est excellent pour le bien-être puisqu’il renferme des terpènes et des cannabinoïdes. Sur le territoire européen, il est possible de cultiver du chanvre afin de profiter de tous ses bénéfices pour la santé, c’est légal, mais il faut déclarer la culture à la préfecture. L’agriculteur a aussi l’obligation de respecter la teneur en THC. Le taux de ce dernier ne doit en aucun cas dépasser 0,2 %, c’est 0,1 % en Suisse, et 0,6 % en Italie.

Voir aussi

Le box self-stockage pour votre entreprise

Après une croissance, plusieurs entreprises rencontrent des difficultés pour le stockage de leurs meubles, leurs …