Accueil / Finance / Le budget à prévoir pour l’achat d’un siège-auto

Le budget à prévoir pour l’achat d’un siège-auto

Impossible de prendre la route sans avoir au préalable attaché un siège-auto dans la voiture, c’est un gage de sécurité indispensable pour les enfants. Toutefois, les sommes demandées ne sont pas les mêmes en fonction des modèles et des caractéristiques.

L’achat de votre siège-auto sera conditionné par les possibilités offertes par votre voiture

Depuis le début des années 90, ce siège-auto est obligatoire, il doit donc équiper toutes les voitures en mesure de transporter un enfant. Il est parfois difficile d’effectuer un choix minutieux, car les coûts sont différents d’un modèle à un autre. Vous devez étudier vos besoins ainsi que les caractéristiques offertes par ce produit tout en maîtrisant les possibilités de votre véhicule. En effet, votre siège-auto doit correspondre à la configuration de votre voiture. Par exemple, il est judicieux d’opter pour l’Isofix si cette dernière possède les attaches nécessaires. En ce qui concerne les tarifs, trois domaines viennent alourdir la facture, nous avons la qualité, les accessoires ainsi que les systèmes (sécurité/fixation).

La facture pour un siège-auto peut rapidement grimper jusqu’à 300 euros

Vos finances doivent également être prises en compte puisqu’elles auront un impact significatif sur la sélection de la référence. Pour un bébé, vous devrez opter pour le groupe 0 ou 1, certains ont la capacité de suivre l’évolution de l’enfant. L’investissement est ainsi rentable sur le long terme, mais, pour cette catégorie, vous devrez débourser entre 80 et 300 euros pour les références les plus attractives. Lorsque votre fillette ou votre garçonnet aura grandi, le siège-auto devra être lié au groupe 2 ou 3, le budget est pratiquement identique puisqu’il s’articule autour de 70 euros pour l’entrée de gamme et plusieurs centaines d’euros pour les produits un peu plus luxueux.

Quelques options agréables notamment pour le siège-auto pivotant

Il existe des modèles beaucoup plus intéressants, car ils sont conçus pour les trois groupes. Comme nous l’avons précisé au préalable, le siège-auto aura la capacité de suivre la croissance de votre bébé. Le coût pourrait être un peu plus élevé puisqu’il s’articulera autour de 500 euros surtout si vous choisissez quelques options comme l’axe de rotation à 360 degrés. Cela est très pratique surtout pour installer l’enfant dans la voiture selon les règles en vigueur. Ces modèles pivotants ne sont pas les seuls à améliorer votre quotidien, vous pourrez aussi opter pour un concept inclinable. Enfin, des accessoires sont à prévoir, ce sera le cas pour une housse qui est judicieuse, car elle facilite l’entretien.

Voir aussi

Comment conclure un plan de financement adéquat ?

Connaissez-vous les exigences de pointage de crédit ? Êtes-vous familier avec les différentes options hypothécaires …