Accueil / Business / Dépollution des sols, comment ça marche?

Dépollution des sols, comment ça marche?

La dépollution des sols dépend avant tout de la technique utilisée pour réaliser l’opération, du niveau de pollution, de la nature du sol ainsi que du type de polluant. On distingue 2 méthodes de dépollution : la dépollution « in situ » et la dépollution hors site. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la dépollution.

La dépollution, comment ça marche ?

Si la dépollution est réalisée sur le site du projet d’aménagement, il n’est pas nécessaire de faire une excavation des terres. Les méthodes utilisées pour la dépollution sont le venting, le bioventing, la biodégradation et le lessivage. Si la terre est excavée sur le site, le lavage et la désorption thermique sont utilisés pour la dépollution.

Dans le cas d’une dépollution « hors site », les terres polluées sont évacuées dans un centre de traitement agréé. Ce centre dispose des méthodes de traitement spécifiques. Ces techniques peuvent être biologiques, thermiques, par incinération ou via un dispositif de stockage des déchets.

Il est également possible d’effectuer une dépollution des sols par confinement. Dans ce cas, il est indispensable d’installer une barrière étanche, qui protégera les nappes phréatiques de la pollution ainsi que des poussières.

Bon à savoir : Le choix du type de dépollution est fonction de la superficie du terrain. Une dépollution sur site requiert une grande surface permettant d’installer le matériel pour « dépolluer ». L’excavation des terres n’est pas obligatoire, mais est parfois nécessaire.

Quelles sont les méthodes de traitement de sol ?

On peut distinguer :

– Les traitements par dégradation qui se basent sur des procédés biologiques ou chimiques. La méthode biologique consiste à développer des bactéries dans le sol afin d’éliminer la pollution. Le procédé chimique, quant à lui, utilise des réactifs pour détruire les polluants.

– Les traitements par extraction détruisent la pollution au moyen de la chaleur ou de l’eau ou du solvant ou par aspiration.

– Les traitements par isolement regroupent deux types de procédés au choix : le confinement et l’inertage.

– Les traitements par oxydation éliminent la pollution via des agents oxydants.

Voir aussi

Quelle offre de stockage en ligne choisir pour son entreprise ?

Une bonne entreprise se distingue par sa capacité à conserver de façon permanente toutes ses …