Accueil / Business / Compte professionnel : quelques conseils pour bien le choisir

Compte professionnel : quelques conseils pour bien le choisir

Parmi les nombreuses démarches qu’il faut effectuer pour créer une société, il y a l’ouverture d’un compte professionnel. Quels que soient votre activité et le statut juridique de l’entreprise (SAS, SARL, EURL…), c’est une obligation. Encore aujourd’hui, de nombreuses zones d’ombres persistent concernant le compte pro. Faut-il l’ouvrir dans sa banque personnelle ? Est-il possible d’avoir un découvert ? Que faire si un établissement bancaire refuse votre demande ? Autant de questions auxquelles il convient de répondre avant de se lancer.

Aucune banque n’est dans l’obligation de vous accepter

Tout comme pour les assurances, les banques ne sont pas dans l’obligation d’accepter l’ouverture d’un compte professionnel. Vous pouvez donc chercher pendant plusieurs semaines avant de trouver un établissement qui reçoive positivement votre demande. Dans tous les cas, un établissement qui vous refuse vous enverra une lettre notifiant ce refus et expliquant la démarche à suivre pour bénéficier du « droit au compte ». 

Il vous suffira alors de vous rendre dans une agence de la Banque de France. Cette dernière se chargera du reste, en trouvant une agence bancaire “à votre place”. Vous aurez alors le droit au service bancaire de base. Totalement gratuit, il vous donne accès au strict minimum pour pouvoir gérer votre activité professionnelle.

Un fonctionnement et des démarches facilités

Dans les faits, un compte professionnel n’a rien de bien différent d’un compte courant personnel, à quelques détails près. En effet, avec un compte pro, il y a quelques options supplémentaires. C’est notamment le cas des remises d’effets de commerce (lettres de change et billets à ordre reçus d’un client). 

Sinon, les fonctionnalités offertes sont les mêmes : carte de crédit avec autorisation à chaque paiement, virements, encaissements de chèques et d’espèces… Rien de très exotique !

Attention tout de même à bien cloisonner vos dépenses personnelles et celles liées à votre activité. Votre compte professionnel ne doit servir qu’à encaisser vos clients et à investir dans votre entreprise.

Voir aussi

Pourquoi faut-il ressortir son stylo plume ?

Il existe de vieux objets qui reviennent aujourd’hui dans la tendance. Certains sont prisés par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.