Le soutien-gorge triangle : sexy, confortable et swag

Qui l’eut cru, le push-up est de nouveau détrôné cette année par le soutien-gorge sans armatures. Cet été encore, l’air du temps semble faire la part belle au soutien-gorge en forme de triangle. Exit les rembourrages, les armatures, les coques, les mousses et autres artifices. Les seins se dévoilent au grand jour et se laissent séduire par une lingerie légère, confortable, élégante, quasi transparente. La poitrine s’exhibe au naturel, en toute modestie et sensualité. Fin et délicat, focus sur le soutien-gorge triangle qui risque de ne pas faire couler que de l’encre.

Le soutien-gorge triangle : petite ou grosse poitrine ?

Sous-vêtement incontournable des plus grandes institutions de lingerie fine, ses courbes triangulaires sont dépourvues d’armatures. Son image moins traditionnelle, apporte un soutien toute en légèreté aux seins. Raison pour laquelle, les petits seins sont prédestinés à le porter à contrario des plus généreuses et pulpeuses.

Cette forme qui rencontre un franc succès, est donc adaptée aux poitrines menues dont le soutien n’est que sommaire. En effet, la forme triangle n’embrasse que partiellement la poitrine. Et dans le cas des poitrines charnelles, les côtés des seins risquent d’être découverts et dans la pire des situations, de laisser apparaître des rondeurs disgracieuses. Heureusement, il existe des modèles demi-lune et cerclés qui peuvent s’adapter.

Les modèles, les effets de texture, les styles

Toutes les envies, tous les goûts peuvent être assouvis tant les styles, les effets de texture, les couleurs offrent une large gamme de choix.

Côté texture, le coton reste la matière la plus confortable. Quant à la dentelle, elle est idéale pour passer un moment confortable et sexy. Elle est également préconisée pour jouer la transparence avec tops et dévoiler ainsi la poitrine en finesse. Pour le côté brillance, mieux vaut opter pour le satin.

L’avantage est sa simplicité et sa discrétion dont la coupe triangle – a connotation rétro, vintage – arbore tous les styles du hippie en allant au plus classique. Devenue très tendance, la variété des motifs, des couleurs – nude pour le côté classique, noir uni pour le côté simple et sobre, blanc pour le ton incontournable de l’été ou rouge pour le côté sexy par exemple – des détails et des finitions offrent l’embarras du choix pour faire d’un mini décolleté un maxi atout féminin.