Quelles solutions pour mon appareil électroménager défectueux ?

Agir pour l’environnement n’a rien de nouveau, pour exemples les nombreuses campagnes audiovisuelles qui scandent le bienfondé de la collecte et du recyclage des appareils électriques et électroniques usagés notamment. Inutile donc de jeter sans vergogne son vieil appareil électroménager dans une poubelle ordinaire : des solutions existent et sont à portées de mains.

Réparer pour donner une seconde vie

L’idée est simple : trouver la source du dysfonctionnement de l’appareil, changer la pièce et, par voie de conséquence, ne pas jeter l’appareil en lui donnant une seconde vie tout en faisant des économies en n’achetant pas un appareil neuf. Pour mieux comprendre le principe, prenons l’exemple d’un appareil a fondue Tefal dont le thermostat ne fonctionne plus. Il suffit juste de faire son choix parmi les pièces détachées de la marque Tefal et d’un clic commander la pièce défectueuse.

Quant au montage et au démontage de la pièce, pour les athées du bricolage, il est toujours possible de se rapprocher d’un expert en réparation dans l’un des Repair Cafés. Ces lieux ouverts à tous permettent à tout à chacun de réparer l’appareil défectueux avec l’aide et le soutien de gens du métier. Ou encore, l’un des points de réparation Répar’Tout. Et parce que n’a pas tous au fond de notre tiroir la notice de tous les appareils mais aussi pour ceux et celles qui se sentent l’âme aventureuse, des tutoriels et autres guides sont disponibles sur Internet.

Suivez la tendance, entrez en mouvement du Zero Waste France.

Jeter malin pour lutter contre la profusion de déchets

Les appareils électriques et électroniques sont composés de matériaux polluants. Alors avant de jeter l’un de ces appareils à la poubelle qu’ils soient défectueux ou hors de goût, plusieurs possibilités sont possibles.

En effet, l’appareil en question peut être donné à une association ou une ressourcerie qui se chargera de le remettre en état au besoin avant de le donner ou de le vendre à des fins humanitaires. Autre solution, en cas de panne sévère ou de casse, il peut être apporté en déchetterie où via une filière de valorisation, il sera recyclé et transformé en un autre produit. Dernier cas de figure, pour l’achat ou de la livraison d’un appareil neuf, le distributeur se doit – le Code de l’Environnement précise cette obligation légale – de reprendre gratuitement l’ancien appareil dans la limite de la quantité et du type d’équipement concerné