Pourquoi la SAS est-elle aussi populaire ?

La création de société est un phénomène en pleine expansion en France, notamment ces dernières années. En cause, la recrudescence du chômage, mais aussi les envies entrepreneuriales des Français qui se développent de plus en plus. Une bonne nouvelle, quand on sait que l’impôt sur les sociétés est une des premières sources de revenus de l’état.

Malgré une domination toujours aussi forte de la SARL, la SAS prend de l’ampleur petit à petit dans l’écosystème des sociétés. Un succès qui s’explique par sa flexibilité mais aussi par son image de société forte et ambitieuse.

La SAS, forme idéale pour les entreprises flexibles

Même si la SARL reste la forme juridique la plus utilisée lors d’une création de société, elle n’en pas pour autant la meilleure dans tous les cas. Loin de là ! La SARL est surtout choisie pour son cadre rigide et son encadrement. Cette rigidité rassure les nouveaux entrepreneurs, parfois à tort.

La SAS est bien plus flexible et permet d’avoir une plus grande marge de manoeuvre. C’est la forme juridique parfaite pour les sociétés amenées à muter au fur et à mesure de leur développement.

En effet, la quasi-totalité de la gestion d’une SAS est régie par ses statuts.

Pour ne rien gâcher, les dirigeants de SAS sont assimilés salariés et bénéficient de la protection sociale prévue par le régime général de la Sécurité sociale. Ils n’ont également aucune cotisation à verser s’ils ne perçoivent pas de salaires. Un avantage considérable.

Comment créer sa propre SAS ?

Les démarches sont les mêmes que pour n’importe quel autre type de société et sont détaillées ici. Les formalités administratives ne sont pas insurmontables et l’activité peut commencer après quelques semaines, au maximum.

La plupart des documents sont disponibles sur le Web. Une recherche Google vous permettra de trouver tout ce dont vous aurez besoin. Ensuite, place au meilleur : le concret !